Conseiller ou conseillère en développement philanthropique

Développement et Paix

Lieu de l'emploi : Montréal
Date de parution : 25 octobre 2019

DÉVELOPPEMENT ET PAIX est l’organisme officiel de solidarité internationale de l’Église catholique canadienne et l’une des principales ONG canadiennes de développement international. Avec des revenus annuels de plus de 30 millions de dollars, cet organisme appuie des partenaires locaux dans plusieurs pays du Sud. Grâce à un réseau de membres présents partout au Canada, DÉVELOPPEMENT ET PAIX sensibilise la population canadienne aux causes de la pauvreté et de l’injustice dans le monde et la mobilise dans des actions de changement social.

Les responsabilités

Sous la supervision de la personne directrice Finances, conformité et développement philanthropique, la personne conseillère en développement philanthropique est responsable de la mise en oeuvre et du suivi des campagnes de collecte de fonds élaborées dont elle aura la charge ; son champ d’activité variant selon les priorités et le plan de travail du service, ses compétences et ses expériences, en favorisant une complémentarité des talents et une interchangeabilité entre les membres de l’équipe.

Son travail permettra de développer la clientèle cible, d’initier des activités de prospection, de fidélisation, de reconnaissance et de reddition de compte. Elle entretiendra donc des relations soutenues avec des personnes donatrices actuelles et potentielles.

Avec les autres membres de son équipe, elle participera activement au développement du plan de développement philanthropique et à son évaluation en lien avec le plan stratégique.

  1. Contribuer et participer à l’élaboration et la mise en oeuvre et l’évaluation d’une campagne annuelle de développement philanthropique pour l’ensemble de l’organisme selon le plan stratégique. Cette campagne comprendra entre autres des activités d’acquisition, de reconnaissance et de fidélisation des personnes donatrices ;
  2. Développer et mettre en place des stratégies afin de solliciter des dons majeurs auprès de notre bassin actuel de membres et de donateurs ;
  3. Développer et mettre en place des stratégies pour attirer le grand public et les clientèles cibles qui ne font pas partie du bassin actuel de membres et de donateurs, mais qui a le potentiel de le devenir, afin de solliciter des dons majeurs auprès d’eux ;
  4. Analyser le potentiel de nos donateurs existants ou potentiels et cibler ceux qui sont susceptibles de s’intéresser à financer l’organisme à travers des dons planifiés ;
  5. Développer, planifier et mettre en oeuvre des stratégies de sollicitation de masse (notamment les sollicitations postales, les sollicitations par courriels ou en ligne et celles via les médias sociaux), ainsi que stratégies pour développer le programme de dons mensuels (Les Partagens). Dans chacun des cas,

Les exigences

  • Baccalauréat en droit, en sciences sociales, en communication, en administration ou l’équivalent

Langues

  • Maîtrise du français et de l’anglais, parlés et écrits
  • Capacité de composer et réviser des textes dans les deux langues

Logiciels utilisés

  • Maîtrise de la suite Microsoft Office (Outlook, Word, Excel)
  • Connaissance d’un logiciel de base de données

Expérience

  • Quatre ans d’expérience pertinente en collecte de fonds
  • Expérience pertinente en dons planifiés, notamment en fonds de dotation, legs, assurance et rente viagère (atout)
  • Expérience dans un organisme à but non lucratif, travail avec des bénévoles ou des personnes donatrices

Connaissances particulières

  • Excellente connaissance de la législation pancanadienne entourant la collecte de fonds
  • Bonne connaissance de la Loi sur la protection des renseignements personnels
  • Bonne connaissance des enjeux sociaux, économiques, politiques, religieux et culturels du Canada
  • Bonne connaissance des enjeux du développement international
  • Connaissance de l’Église et de ses engagements en matière de justice sociale et de développement international (atout)

Disponibilité

  • Disponibilité à voyager au Canada et à l’extérieur
  • Disponibilité à travailler occasionnellement le soir et les fins de semaine

Conditions de travail

  • Salaire d’entrée selon expérience et le nombre de langues maitrisées et requises par le poste
  • Semaine de travail de 35 heures
  • Régime d’assurance collective, régime de retraite et conditions de travail concurrentielles selon la convention collective

SEULES LES PERSONNES CANDIDATES RETENUES POUR ENTREVUE RECEVRONT UN APPEL TELEPHONIQUE.

Nous encourageons les membres des groupes d’équité en matière d’emploi à poser leur candidature. Seules les personnes candidates ayant le droit de travailler au Canada seront considérées pour ce poste.